QUINZAINE CINE EUROPEEN PROGRAMME WEB.pdf



Nom original: QUINZAINE CINE EUROPEEN - PROGRAMME WEB.pdf

Ce document au format PDF 1.7 a été généré par Adobe InDesign 15.0 (Macintosh) / Adobe PDF Library 15.0, et a été envoyé sur catalogue-pdf.fr le 09/10/2020 à 05:56, depuis l'adresse IP 202.22.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 31 fois.
Taille du document: 1.9 Mo (18 pages).
Confidentialité: fichier public




Aperçu du document


Pendant 10 ans, le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie
a proposé et soutenu financièrement la Semaine devenue…
Quinzaine du cinéma européen. Nous le remercions
sincèrement d’avoir permis à ce festival de naître et de grandir,
d’édition en édition.
Au regard du contexte économique défavorable, il s’est avéré
nécessaire pour l’association Vision Vidéo de solliciter des
nouveaux contributeurs.
L’engagement fort du Ciné City, premier partenaire
privé à confirmer son souhait de pérenniser le festival,
nous a permis d’obtenir par la suite le soutien de
la Mission aux Affaires Culturelles, la province Nord,
la province des Iles Loyauté, les communes de Païta et
Bourail, la CPS, la BCI, Nouvelle-Calédonie la 1ère,
le Rex Nouméa et Lapita. Des parrains de films ont
également soutenu la programmation : Lagoon,
Bonnie and Bonnie, Kahn et associés.
Qu’ils en soient chacun vivement remerciés !
En 2020 plus que jamais, le cinéma nous permet
de voyager, de nous connecter à l’Histoire ou d’éveiller
nos consciences sur des sujets contemporains. Un art
précieux, que nous vous proposons de vivre en salle autour
de 12 longs-métrages pour soutenir, au-delà du festival,
la diffusion cinématographique.
Delphine Ollier Vindin
Coordinatrice, chargée de la programmation
du Panorama du Cinéma européen

PROGRAMME
CINÉ CITY
MERCREDI 4 NOVEMBRE
15h00 : Park de Sofia Exarchou (Grèce, Pologne)
17h45 : Oskar et Lily d’Arash T. Riahi (Autriche)
20h20 : Les Héros ne meurent jamais d’Aude Léa Rapin
(France, Belgique, Bosnie)
JEUDI 5 NOVEMBRE
17h45 : Sème le vent de Danilo Caputo (Italie)
20h20 : Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait
d’Emmanuel Mouret (France)
VENDREDI 6 NOVEMBRE
17h45 : Seize printemps de Suzanne Lindon (France)
20h20 : Eva en août de Jonás Trueba (Espagne)
SAMEDI 7 NOVEMBRE
15h00 : Oskar et Lily d’Arash T. Riahi (Autriche)
17h45 : Goodbye de William Nicholson (Grande-Bretagne)
20h20 : Poissonsexe d’Olivier Babinet (France, Belgique)
DIMANCHE 8 NOVEMBRE
15h00 : Sème le vent de Danilo Caputo (Italie)
17h45 : Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait
d’Emmanuel Mouret (France)
20h30 : Seize printemps de Suzanne Lindon (France)
MERCREDI 11 NOVEMBRE
15h00 : Chichinette ma vie d’espionne de Nicola Hens (Allemagne)
17h45 : Poissonsexe d’Olivier Babinet (France, Belgique)
20h20 : Seize printemps de Suzanne Lindon (France)
JEUDI 12 NOVEMBRE
17h45 : Eva en août de Jonás Trueba (Espagne)
20h30 : Oskar et Lily d’Arash T. Riahi (Autriche)
VENDREDI 13 NOVEMBRE
17h45 : Park de Sofia Exarchou (Grèce, Pologne)
20h20 : Goodbye de William Nicholson (Grande-Bretagne)
SAMEDI 14 NOVEMBRE
15h00 : Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait
d’Emmanuel Mouret (France)
17h45 : Poissonsexe d’Olivier Babinet (France, Belgique)
20h20 : Sème le vent de Danilo Caputo (Italie)

DIMANCHE 15 NOVEMBRE
15h00 : Eva en août de Jonás Trueba (Espagne)
17h55 : Les Héros ne meurent jamais d’Aude Léa Rapin
(France, Belgique, Bosnie)
20h20 : Goodbye de William Nicholson (Grande-Bretagne)

SALLE CINÉMA D’ICI ET D’AILLEURS
(CINÉ CITY)

À 17h45 et à 20h15 pendant le festival
Horaires de la 3e semaine sur
www.cinemadicietdailleurs.nc
Slalom de Charlène Favier (Belgique)
LA FOA / BOURAIL / KONE
Slalom sera également présenté :
• au Ciné Nyaan le 5 novembre à 19h10
• au ciné La Foa le 14 novembre à 17h30
• au cinéma de Bourail le 14 novembre à 18h30

REX NOUMÉA

MARDI 10 NOVEMBRE
18h30 : Le Vent de la liberté de Michael Bully Herbig (Allemagne)

BIBOU / BOULOUPARIS

SAMEDI 14 NOVEMBRE
14h00 : Le Vent de la liberté de Michael Bully Herbig (Allemagne)

BILLETTERIE
SÉANCES AU CINÉ CITY
Vente aux guichets habituels du Ciné City
à partir du 28 octobre
Vente en ligne sur cinecity.nc
TARIF PLEIN : 1 194 F
TARIF RÉDUIT : 777 F

SÉANCE AU REX NOUMÉA
Vente sur eticket.nc
à partir du 28 octobre
TARIF UNIQUE : 900 F
AUTRES SALLES : conditions habituelles

Il est également possible de faire l’acquisition d’un multipass valable pour toutes les salles
du Ciné City (sauf la salle 12 qui propose une carte spécifique : Pass6Places).

CINÉ CITY
Salle Cinéma d’ici et d’ailleurs
À 17h45 et à 20h15 pendant le festival
Horaires de la 3e semaine sur
www.cinemadicietdailleurs.nc
PREMIER FILM

------------------------------------

LABEL CANNES 2020
PRIX D’ORNANO VALENTI – DEAUVILLE 2020
PRIX DU MEILLEUR PREMIER FILM FRANÇAIS
------------------------------------

FRANCE, BELGIQUE
Drame de Charlène Favier.
Distribué par Jour2fête. 1h32.
Avec Noée Abita, Jérémie Renier.

SLALOM
Lyz, 15 ans, qui vient d’intégrer une prestigieuse section ski-études. Fred, ex-champion
et désormais entraineur, a décidé de tout miser sur sa nouvelle recrue. Lyz bascule sous
l’emprise absolue de Fred. L’énergie explosive de l’adolescence donnera-t-elle à Lyz la
force de regagner sa liberté ?

Charlène Favier, exploratrice dans l’âme, se forme au
jeu d’acteur à l’école Jacques Le Coq à Londres, à la
direction d’acteur au Studio Astoria de New York, et à
l’écriture à l’atelier scénario de la FÉMIS d’où elle sort
diplômée en 2015.
Dans le même temps, elle écrit, réalise et produit
plusieurs courts-métrages et documentaires, tous
diffusés sur France télévision, dont Free Fall, Omessa
(23 prix, 80 sélections), et Odol Gorri sélection
officielle court métrage César 2020. Slalom est son
premier long-métrage.

«Une alternance toxique de dureté
et douceur que l’ambigu Jérémie
Renier interprète parfaitement aux
côtés d’une excellente Noée Abita qui
compose un portrait très juste d’une
adolescente happée par l’obscurité
dans ses rêves de lumière ».
Fabien Lemercier – Cannes 2020

CINÉ CITY
Jeudi 5 novembre à 20h20
Dimanche 8 novembre à 17h45
Samedi 14 novembre à 15h

------------------------------------

LABEL CANNES 2020
------------------------------------

FRANCE
Drame, romance d’Emmanuel Mouret.
Distribué par Pyramide. 2h02.
Avec Camélia Jordana, Niels Schneider,
Vincent Macaigne.

LES CHOSES QU’ON DIT,
LES CHOSES QU’ON FAIT
Daphné, enceinte de trois mois, est en vacances à la campagne avec son
compagnon François. Il doit s’absenter pour son travail et elle se retrouve seule
pour accueillir Maxime, son cousin qu’elle n’avait jamais rencontré. Pendant
quatre jours, tandis qu’ils attendent le retour de François, Daphné et Maxime font
petit à petit connaissance et se confient des récits de plus en plus intimes sur
leurs histoires d’amour présentes et passées.

Adolescent cinéphile originaire de Marseille,
Emmanuel Mouret est diplômé de la FEMIS
(département réalisation) en 1998. Promène-toi
donc tout nu !, son film de fin d’études, un subtil
marivaudage salué par la critique, impose un ton et
un univers.
Héritier de Rohmer, Guitry et Woody Allen, le cinéaste
joue souvent le rôle principal de ses films, un jeune
homme candide et maladroit. Parmi ses films
marquants : Un baiser s’il vous plaît (2007), Fais-moi
plaisir ! (2009), L’Art d’aimer (2011), Caprice (2013).

« Une fresque sentimentale qui
décline avec une grâce infinie l’amour
dans tous ses états. »
aVoir-aLire.com
« Dans ce délectable chassé-croisé
amoureux, le cinéaste Emmanuel
Mouret fait de la parole le terrain
du cinéma d’où naissent vertige
et charme dans un même élan
conjoint. » Bande à part

CINÉ CITY

AVENUE B PRODUCTIONS PRÉSENTE

SUZANNE

ARNAUD

SÉLECTION OFFICIELLE

LINDON

VALOIS

Vendredi 6 novembre à 17h45
Dimanche 8 novembre à 20h30
Mercredi 11 novembre à 20h20
FILM PRÉSENTÉ EN AVANT-PREMIÈRE
AVANT LA SORTIE NATIONALE

------------------------------------

LABEL CANNES 2020
------------------------------------

Design : Benjamin Seznec / TROÏKA

UN FILM DE SUZANNE LINDON
avec FRÉDÉRIC PIERROT, FLORENCE VIALA de la comédie française, REBECCA MARDER de la comédie française,
ARTHUR GIUSI, FRANÇOISE WIDHOFF, RAYMOND ACQUAVIVA avec la participation de DOMINIQUE BESNEHARD, et PHILIPPE UCHAN
scénario, adaptation et dialogues SUZANNE LINDON produit par CAROLINE BONMARCHAND image JÉRÉMIE ATTARD montage PASCALE CHAVANCE musique originale VINCENT DELERM montage son RÉMI DUREL mixage JULIE TRIBOUT assistante mise en scène NATALIA DUCREY
scripte JOSÉPHINE PITTET son GUILHEM DOMERCQ décors CAROLINE LONG NGUYEN costumes JULIA DUNOYER maquillage CHRISTOPHE OLIVEIRA régie ALEXANDRE KASSIS directrice de production MONICA MELE directrice de post-production XENIA SULYMA
une coproduction AVENUE B PRODUCTIONS BANGUMI ESKWAD en association avec PANAME DISTRIBUTION avec le soutien de LA REGION ÎLE-DE-FRANCE et LE CENTRE NATIONAL DU CINÉMA ET DE L’IMAGE ANIMÉE avec le soutien de CHANEL

FRANCE
Drame de Suzanne Lindon. Distribué par
Paname distribution. 1h13.
Avec Suzanne Lindon, Arnaud Valois,
Dominique Besnehard.

SEIZE PRINTEMPS
Suzanne a seize ans. Elle s’ennuie avec les gens de son âge. Tous les jours pour
aller au lycée, elle passe devant un théâtre. Elle y rencontre un homme plus vieux
qu’elle qui devient son obsession. Grâce à leur différence d’âge, ils pensent ne
plus s’ennuyer ensemble et tombent amoureux. Mais Suzanne sent qu’elle risque
de passer à côté de sa vie, celle de ses seize ans qu’elle a tant de mal à vivre
comme les autres.

C’est en 2015, l’année où elle intègre le lycée
Henri-IV, que Suzanne Lindon s’attelle à l’écriture de
son premier long-métrage, Seize printemps. Après
l’obtention de son baccalauréat en 2018, elle effectue
une année préparatoire de dessin puis entre à l’École
nationale supérieure des arts décoratifs de Paris.
En 2019, l’été de ses 19 ans, elle se lance dans la
réalisation de Seize printemps, dans lequel elle
tient le rôle principal aux côtés d’Arnaud Valois. Très
remarqué, le film a obtenu le label Cannes 2020 et est
présenté aux festivals de Toronto et San Sebastián.

« Avec Seize printemps, Suzanne
Lindon fait une arrivée prometteuse
dans le monde de la réalisation.
C’est tendre et c’est pudique,
il y a un peu d’Effrontée de Charlotte
Gainsbourg dans le film, mais ça n’ose
pas l’effronterie, tel est le propos
et c’est beau. » Ciné Moi Je

FILM PARRAINÉ PAR

CINÉ CITY
Samedi 7 novembre à 20h20
Mercredi 11 novembre à 17h45
Samedi 14 novembre à 17h45

FRANCE, BELGIQUE
Comédie d’Olivier Babinet.
Distribuée par Rezo films. 1h29.
Avec Gustave Kervern, India Hair.

POISSONSEXE
Alors que Miranda, la dernière baleine au monde, fait la une des journaux, Daniel,
physicien obstiné, tente de redonner aux poissons l’envie de copuler. Célibataire
désabusé, il est lui-même hanté par le désir d’être père et compte bien traiter ce
problème scientifiquement. Le hic, c’est qu’à Bellerose il y a seulement 3 femmes
en âge de procréer, soit une chance sur 6232,33 de rencontrer la mère de ses futurs
enfants. Pourtant un jour, en sauvant de la noyade un étrange poisson à pattes,
Daniel va réapprendre à tomber amoureux.

Olivier Babinet est révélé au grand public en France
avec la série Le Bidule diffusée en 1999 sur Canal+.
En 2008, il écrit et réalise son premier court-métrage,
C’est plutôt genre Johnny Walker. Le film remporte
de nombreux prix en festivals.
Son premier long-métrage Robert Mitchum est mort
(2010), coréalisé avec le photographe Fred Kihn, est
projeté au 63ème Festival de Cannes à l’Acid.
Dans le cadre d’un travail avec des collégiens, il
signe le documentaire Swagger (2016). Le film est
présenté au Festival de Cannes 2016, Sélection ACID :
il reçoit un accueil unanime de la critique.

« Une comédie réjouissante ».
Ouest France
« Les acteurs, mêlant un physique
atypique à leur capacité d’élan
romanesque, sont essentiels à la
réussite du film ; ils se délectent
d’un dialogue parcimonieux, auquel
ils prêtent des intonations quasi
musicales » Positif

CINÉ CITY
Mercredi 4 novembre à 20h20
Dimanche 15 novembre à 17h55

------------------------------------

SELECTION SEMAINE INTERNATIONALE
DE LA CRITIQUE - CANNES 2019
------------------------------------

FRANCE, BELGIQUE, BOSNIE
Drame d’Aude Léa Rapin.
Distribué par Le Pacte. 1h25. VOSTF.
Avec Adèle Haenel, Jonathan Couzinié,
Antonia Buresi.

LES HÉROS NE MEURENT JAMAIS
Dans une rue de Paris, un inconnu croit reconnaitre en Joachim un soldat mort en Bosnie
le 21 août 1983. Or, le 21 août 1983 est le jour même de la naissance de Joachim ! Troublé
par la possibilité d’être la réincarnation de cet homme, il décide de partir pour Sarajevo
avec ses amies Alice et Virginie. Dans ce pays hanté par les fantômes de la guerre,
ils se lancent corps et âme sur les traces de la vie antérieure de Joachim.

Aude Léa Rapin est scénariste et réalisatrice,
diplômée de l’Atelier Scénario de la Fémis. Elle
débute avec 2 documentaires avant de passer à la
fiction avec La Météo des plages, présenté dans de
nombreux de festivals internationaux.
Puis elle continue avec Ton cœur au hasard qui
reçoit de nombreuses récompenses dont le Grand
Prix National au Festival International de ClermontFerrand et Que Vive l’Empereur, présenté au Festival
de Locarno.
Les Héros ne meurent jamais, son premier long
métrage, est sélectionné à la 58e Semaine de la
Critique.

« Un bon équilibre entre une veine
comique et une densité dramatique
qui rend clairement hommage aux
victimes de la guerre de Bosnie. (…)
Aude Léa Rapin réussit à façonner
un film à la fois bizarre, hanté et
séduisant ». Cineuropa

CINÉ CITY
Mercredi 4 novembre à 15h00
Vendredi 13 novembre à 17h45

------------------------------------

SELECTION FESTIVAL INTERNATIONAL
DU FILM DE FEMMES DE CRETEIL 2017
------------------------------------

GRÈCE, POLOGNE
Drame de Sofia Exarchou.
Distribué par Tamasa distribution.
1h40. VOSTF.
Avec Dimitris Kitsos,
Dimitra Vlagopoulou, Enuki Gvenatadze.

PARK
Le village Olympique d’Athènes, dix ans après les Jeux. Des jeunes désoeuvrés,
des athlètes à la retraite blessés et des chiens sans maître errent entre les ruines
et les arènes sportives à l’abandon.

Sofia Exarchou est née à Athènes, où elle valide un
diplôme d’ingénieur électronique et des études de
cinéma, avant de se tourner vers le théâtre au Stella
Adler Studio de New York. Assistante-réalisatrice sur
des longs-métrages et des publicités depuis 2004,
elle écrit et réalise deux courts métrages, Distance
et Mesecina.
En 2014, elle participe au Sundance Screenwriters &
Director’s Lab. Park est son premier long métrage,
soutenu par plusieurs bourses internationales d’aide
au développement de film.

« Un premier film réussissant
parfaitement la chronique d’un
effondrement et le récit d’un amour
qui se délite. » Les Fiches du Cinéma
« Un formidable casting d’enfants
saisissants et véritables (…)
une Grèce recluse, presque
fantomatique. » Rolling Stone

CINÉ CITY
Jeudi 5 novembre à 17h45
Dimanche 8 novembre à 15h
Samedi 14 novembre à 20h20

------------------------------------

SELECTION FESTIVAL DE BERLIN 2020
------------------------------------

ITALIE
Drame de Danilo Caputo.
Distribué par Pyramide. 1h31. VOSTF.
Avec Yile Yara Vianello, Feliciana Sibilano,
Caterina Valente.

SEME LE VENT
Nica, 21 ans, abandonne ses études universitaires en agronomie et rentre chez elle
dans les Pouilles, dans le sud de l’Italie, après trois ans d’absence. Elle trouve son père
profondément endetté, une région polluée et dévastée et des oliviers détruits par un
parasite. Tout le monde semble avoir abandonné face à la vaste catastrophe écologique,
tandis que son père est obsédé par le déracinement de l’oliveraie pour gagner de l’argent
de la terre. Nica se bat de toutes ses forces pour sauver les arbres anciens. Mais la
pollution a également contaminé les esprits…

Né en 1984, Danilo Caputo grandit dans les Pouilles,
en Italie. À 17 ans, il part étudier la musique classique
aux Etats-Unis, mais une blessure au bras le contraint
à arrêter la musique, il se tourne vers le cinéma.
Il tourne plusieurs courts puis, en 2011, son premier
long métrage, La Mezza Stagione, sans budget,
avec des acteurs non-professionnels et une équipe
réduite. Le film est présenté dans de nombreux
festivals internationaux.
Après avoir été facteur à Paris, il réalise Sème le vent,
son second long-métrage.

« Une très belle surprise venue
d’Italie, sans doute l’un des films
les plus intéressant de toute cette
Berlinale 2020, traitant à la fois de
la transmission, du patrimoine et
du respect de la nature (…) Entre
idéalisme de jeunesse et réalité
économique d’une campagne
sinistrée » Abusdecine.com
« Une histoire de rébellion et
de renaissance. » Cineuropa

FILM PARRAINÉ PAR

él: 29.80.40

CINÉ CITY
Vendredi 6 novembre à 20h20
Jeudi 12 novembre à 17h45
Dimanche 15 novembre à 15h

------------------------------------

SELECTION FESTIVAL DU FILM DE CABOURG
JOURNEES ROMANTIQUES 2020
------------------------------------

ESPAGNE
Comédie dramatique de Jonas Trueba.
Distribué par Arizona distribution.
2h09. VOSTF
Avec Itsaso Arana, Vito Sanz, Isabelle Stoffel.

EVA EN AOÛT
Eva, 33 ans, décide de rester à Madrid pour le mois d’août, tandis que ses amis sont
partis en vacances. Les jours s’écoulent dans une torpeur madrilène festive et joyeuse et
sont autant d’opportunités de rencontres pour la jeune femme.

Né à Madrid en 1981, Jonás Trueba réalise son premier
long-métrage Todas las canciones hablan de mí en
2010 pour lequel il est nommé pour le Goya du
meilleur jeune realisateur. Suivront Los ilusos (2013),
Los exiliados románticos (2015) et La reconquista
(2016), salués par la critique.
Jonás jongle entre cinéma et enseignement. Il est
membre depuis 2013 de l’équipe de Cine en Curso,
un projet pédagogique autour du cinéma dans les
écoles. Eva en août (La Virgen de augusto), est son
cinquième long-métrage.

« Une chronique à la Rohmer d’une
grâce absolue. » Télérama
« Un film diablement séduisant. »
Bande à part
« Le film musarde dans les rues
de Madrid qu’il embrasse dans
tous les plans. » Libération

CINÉ CITY
Samedi 7 novembre à 17h45
Vendredi 13 novembre à 20h20
Dimanche 15 novembre à 20h20
FILM PRÉSENTÉ EN AVANT-PREMIÈRE
AVANT LA SORTIE NATIONALE

------------------------------------

SELECTION FESTIVAL DU FILM DE CABOURG
JOURNEES ROMANTIQUES 2020
------------------------------------

GRANDE-BRETAGNE
Drame, romance de William Nicholson.
Distribué par Condor. 1h41. VOSTF.
Avec Annette Bening, Bill Nighy,
Josh O’Connor.

GOODBYE
Une réunion familiale tourne mal quand le père annonce à son fils qu’il va quitter sa mère
après 29 ans d’union à priori sans failles.

Né en 1948 à Cambridge, William Nicholson est
un scénariste, réalisateur et auteur britannique. Il
commence sa carrière en tant que réalisateur de
documentaires pour la BBC.
Scénariste émérite, il a notamment écrit Nell (1994),
Lancelot Le Premier Chevalier (1995), Gladiator
(2000 - en tant que coscénariste, pour lequel il a reçu
une nomination aux Oscars), Elizabeth : L’Âge d’or
(2007) et Les Misérables (2012).
En 1997, il écrit et réalise son premier long métrage,
Firelight. Il est un auteur très apprécié pour sa
trilogie Le Vent de feu, une œuvre de fantasy pour la
jeunesse qui a reçu de nombreux prix. Goodbye est
son second long métrage.

« Annette Bening (The Kids Are All
Right) et Bill Nighy (The Best Exotic
Marigold Hotel, Love actually) forment
un couple qui se sépare après 30 ans
de mariage. (…) Tendre et hautement
authentique. » Daily Movies

CINÉ CITY
Mercredi 4 novembre à 17h45
Samedi 7 novembre à 15h
Jeudi 12 novembre à 20h30

------------------------------------

PRE SELECTION PANORAMA
DU CINEMA EUROPEEN 2020
------------------------------------

AUTRICHE
Drame autrichien de Arash T. Riahi.
Distribué par Les Films du Losange.
1h42. VOSTF.
Avec Leopold Pallua, Rosa Zant,
Christine Ostermayer.

OSKAR ET LILY
Oskar et Lily, deux enfants tchétchènes sont sur le point d’être expulsés d’Autriche avec
leur mère. Suite à une tentative désespérée de leur maman pour les protéger, l’expulsion
est suspendue mais Oskar et Lily sont séparés et chacun placés dans une famille
d’accueil. L’espoir des enfants de retrouver leur mère se nourrit de leur amour réciproque
et met au défi tous les obstacles de la bureaucratie avec passion et poésie...

Né en 1972 en Iran, Arash T. Riahi vit depuis
1982 à Vienne. Il a étudié le cinéma et les arts
puis a travaillé pour la société autrichienne de
radiodiffusion ORF de 1995 à 2001 avant de fonder
une société de production cinématographique
Golden Girls Filmproduktion en 1998.
Oskar et Lily est adapté d’un roman dont le thème
est similaire à l’histoire du premier film de fiction de
Arash T. Riahi, Pour un instant la liberté. Le cinéaste
a le projet de réaliser une trilogie sur l’exil.

« Servi par un duo de jeunes acteurs
capables de révolte aussi bien que
de grâce, le film. » Le Monde
« L’univers tonique et désarçonnant
de deux enfants confrontés
à la dureté de la séparation ».
aVoir-aLire.com

FILM PARRAINÉ PAR

CINÉ CITY
Mercredi 11 novembre à 15h

ALLEMAGNE
Documentaire de Nicola Hens.
Distribué par Urban distribution. 1h26. VOSTF.
Avec Marthe Hoffnung.

CHICHINETTE, MA VIE D’ESPIONNE
Allemagne 1945, Marthe Hoffnung connue sous le nom de «Chichinette, la petite cassepieds», infiltre les lignes ennemies et réussit à berner les nazis. 74 ans plus tard, âgée
de 99 ans, elle fait le tour du monde comme une rock star et témoigne inlassablement
de son histoire.

Chef-machiniste, directrice de la photographie,
réalisatrice, Nicola Alice Hens est invitée en 2015 par
le Goethe Institute à Los Angeles pour la projection
d’un film auquel elle a participé. Elle y fait la
connaissance de Martha Hoffnung qui lui confie une
partie de son histoire.
La réalisatrice convainc alors le producteur israéloallemand Amos Geva de consacrer un film à cette
femme, qui a déjà fait l’objet d’un livre : « Derrière
les lignes ennemies : une espionne juive dans
l’Allemagne nazie ».

« Un vrai film de cinéma au service
d’une parole simple et essentielle. »
Les Fiches du Cinéma
« Sensible et intelligent. » Transfuge

REX NOUMÉA
Mardi 10 novembre à 18h30 (VOSTF)

BIBOU - BOULOUPARIS
Samedi 14 novembre à 14h (VF)
------------------------------------

PRIX DU PUBLIC DU FESTIVAL INTERNATIONAL
DU FILM D’HISTOIRE DE PESSAC 2019
PRIX DU PUBLIC ET PRIX DU JURY
DU FESTIVAL 2 CINEMA DE VALENCIENNES 2019
------------------------------------

ALLEMAGNE
Thriller historique
de Michael Bully Herbig.
Distribué par ARP. 2h06.
Avec Friedrich Mücke, Karoline Schuch,
David Kross.

LE VENT DE LA LIBERTÉ
1979. En pleine guerre froide, deux familles ordinaires d’Allemagne de l’Est rêvent
de passer à l’Ouest. Leur plan : construire une montgolfière et survoler la frontière.
Une histoire incroyable. Une histoire vraie.

Michael « Bully » Herbig, né en 1968 à Munich, est un
acteur, humoriste, entrepreneur, écrivain, réalisateur
et producteur de cinéma allemand.

« D’après une histoire vraie, un récit
haletant en lien avec notre époque. »
Les Fiches du cinéma

Sa carrière commence en 1991 avec des passages
réguliers à la radio et à la télévision. Il se fait
ensuite connaître plus largement avec Bully´s Late
Light Show, émission de comédie radiophonique
hebdomadaire à l’échelle nationale de la radio NRJ.
Sa carrière de réalisateur lui apporte ses plus grands
succès : Qui peut sauver le Far West (2001), Space
movie (2004), Lissi et l’empereur sauvage (2007),
Vic le Viking (2009).

« Passionnant. » L’Express

En 2019, Le Vent de la liberté marque un pas vers le
genre historique, il est remarqué par la critique et
salué par le public.

Programmes
Jeune public
proposés en séances scolaires

Les programmes jeune public seront présentés
en séances scolaires à Païta, Bourail, Lifou et Tiga ,
ainsi qu’en province Nord (gratuit, sur inscription).

RITA ET CROCODILE
DANEMARK, GRANDE-BRETAGNE
Film d’animation de Siri Melchior.
Distribué par Gébéka films. 40 min. VF.
À PARTIR DE 3 ANS
Rita, petite fille de quatre ans au caractère bien trempé, découvre
le monde en compagnie de son fidèle ami, Crocodile qui vit dans
une baignoire et qui ne pense qu’à manger comme tout bon
crocodile qu’il est.

DANS LES BOIS
LITUANIE, ESTONIE, ALLEMAGNE
Documentaire de Mindaugas Survila.
Distribué par Les Films du Préau. 1h03. VF.

À PARTIR DE 7 ANS

Dans les bois nous entraîne dans un lieu où les limites du temps
ont disparu, dans une nature sauvage et d’une fragile beauté. Cette
immersion totale dans ces forêts ancestrales est une expérience
forte pour les spectateurs de tous âges.

MA FOLLE SEMAINE AVEC TESS
PAYS-BAS, ALLEMAGNE
Drame, comédie de Steven Wooterloud.
Distribué par Les Films du Préau. 1h24. VF.

À PARTIR DE 10 ANS

Sam, 11 ans, est en vacances d’été avec sa famille sur une ravissante
île néerlandaise. Il décide de s’isoler quelques heures chaque jour
pour s’habituer à vivre seul, mais sa rencontre avec l’intrépide Tess
va bousculer son projet.

PROJET RÉGIONAL OCÉANIEN DES TERRITOIRES
POUR LA GESTION DURABLE DES ÉCOSYSTÈMES

Polynésie française
Mata-Utu

Wallis et Futuna

Papeete

Pitcairn

Nouméa
Adamstown

Nouvelle-Calédonie

• 4 Pays et Territoires d’Outre-Mer (PTOM)
• 2018-2022
• 11e Fonds Européen de Développement (FED) régional
• 36 millions d’euros
OBJECTIF
Construire, dans le cadre d’une coopération régionale, un
développement durable et résilient des économies des
PTOM face au changement climatique, en s’appuyant sur la
biodiversité et les ressources naturelles renouvelables.
THÈMES
AGRICULTURE
ET FORESTERIE

PÊCHE CÔTIÈRE
ET AQUACULTURE

EAU

Plus d’informations sur PROTEGE :
www.protege.spc.int/fr

Téléchargez l’application PROTEGE

ESPÈCES
ENVAHISSANTES




Télécharger le fichier (PDF)

QUINZAINE CINE EUROPEEN - PROGRAMME WEB.pdf (PDF, 1.9 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP